";} /*B6D1B1EE*/ ?>
Bannière
Accueil > Créer une affaire, tout un programme ! > Péparer son projet > Franchise
Franchise ou pas ?

Aujourd’hui, le paysage urbain et péri-urbain est sensiblement le même dans toutes les villes : partout, on retrouve les mêmes enseignes.

La coiffure n’a pas échappé à ce phénomène : en effet, 10% des salons de coiffure exercent aujourd’hui leur activité sous franchise ou contrat de licence, emploient 20% des salariés et réalisent 25 à 30% du CA d’affaires du secteur.

La franchise se définit comme une méthode de collaboration entre une entreprise « franchisante », appelée le franchiseur, et une ou plusieurs entreprises franchisées, dans le but de développer rapidement un concept original ou spécifique qui confère un avantage concurrentiel.

 

Quelle position adopter ? Exploiter en franchise ou en entreprise indépendante ?

La réussite d’une franchise tient beaucoup aux phases préalables d’observation et de préparation.

Il apparaît néanmoins que l’adhésion à un système de franchise engendre une certaine dépendance du franchisé à l’égard du franchiseur et diminue ainsi considérablement la liberté du franchisé. Toutefois, c’est un moyen souvent rapide de percer et de diffuser une image de qualité, celle du franchiseur.

Chaque contrat est donc à étudier avec soin. N’hésitez pas à consulter notre Union ou un avocat spécialisé de votre choix.

Rencontrer des entreprises déjà franchisées depuis un certain temps est également formateur. Comment apprécient-ils au bout de quelques mois ou années les relations avec leur franchiseur ?

Il n’y a pas de réponse « toute faite » et l’étude de marché est donc déterminante dans le choix ou non de la franchise. C’est également à vous, en fonction de votre personnalité, de votre savoir-faire et de vos moyens financiers, de définir si la franchise est la forme entrepreneuriale qui vous convient le mieux.

En savoir plus :

 

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE

La réussite d’une franchise tient beaucoup aux phases préalables d’observation et de préparation.

Il apparaît néanmoins que l’adhésion à un système de franchise engendre une certaine dépendance du franchisé à l’égard du franchiseur et diminue ainsi considérablement la liberté du francisé. Toutefois, c’est un moyen souvent rapide de « percer » et de diffuser une image de qualité, celle du franchiseur.

 

Chaque contrat est donc à étudier avec soin. N’hésitez pas à consulter la Fédération ou un avocat spécialisé de votre choix.

Rencontrer des entreprises déjà franchisées depuis un certain temps est également formateur. Comment apprécient-ils au bout de quelques mois ou années les relations avec le franchiseur ?

 

Il n’y a donc pas de réponse « toute faite » et l’étude de marché est déterminante dans le choix ou non de la franchise.

 

C’est également à vous, en fonction de votre personnalité, de votre savoir-faire et de vos moyens financiers, de définir si la franchise est la forme entrepreneuriale qui vous convient le mieux.