Nom et Logo

Sachez reconnaître ce qui différencie la dénomination sociale ou nom de l’entreprise, du nom commercial et de l’enseigne. Apportez un soin particulier au choix du nom commercial (ou de l’enseigne) ainsi qu’à celui du logo.

Votre dénomination sociale

Votre dénomination sociale (ou nom) est le nom officiel de votre entreprise.

  • si vous exploitez en société, la dénomination sociale est le nom de la société. Elle est mentionnée dans les statuts et les documents administratifs et commerciaux, précédée ou suivie de la forme juridique
  • si vous exploitez en entreprise individuelle, le nom de l’entreprise est constitué par les nom et prénom du chef d’entreprise (Ex : Marie Cécile Dupont Marentière).

Votre nom commercial

Votre nom commercial est le nom sous lequel vous choisissez d’exploiter votre fonds de commerce. Dans la plupart des cas, c’est le nom que l’on retrouve sur votre enseigne, celui qui figurera sur la devanture de votre boutique et/ou sur tous les documents marketing de votre entreprise. Le nom commercial (ou l’enseigne) peut changer sans que le nom de l’entreprise soit modifié et réciproquement.
Souvent, les entreprises n’ont pas de nom commercial (ou d’enseigne) distinct du nom de l’entreprise. Elles utilisent les nom et prénom du chef d’entreprise. Or, ce choix est essentiel pour se démarquer de la concurrence.

Votre logo

Votre logo est votre carte d’identité visuelle. Il faut donc veiller à ce qu’il vous ressemble et reflète l’image que vous souhaitez donner de votre entreprise.
On peut juger d’un logo à partir de différents critères :
1. Original et inédit : vous démarquer de la concurrence et ne pas être confondu avec un autre
2. Simple et compréhensible : pour que l’observateur l’associe à votre entreprise et le mémorise facilement
3. Indémodable, pour traverser le temps, et sobre afin d’y apporter facilement, le cas échéant, des modifications
4. Lisible dans tous les formats du plus petit au plus grand

Votre vitrine

La vitrine doit être le reflet que vous voulez donner de vous-même et de votre salon.
Elle a 2 grandes vocations :

1/ Une vitrine donne de l’information
La vitrine doit en effet informer du cadre général de l’offre : exemples Dames, Hommes, mixte.
Vous devez y faire figurer une information sur les tarifs en bonne place et suffisamment visible.
Les entreprises de coiffure doivent notamment :

  • prévoir un affichage extérieur et intérieur des prix d’au moins 10 prestations dans les salons pour hommes ou les salons pour femmes, et d’au moins 20 prestations dans les salons mixtes (10 par spécialité)
  • détailler les prestations en cas d’affichage de forfaits
  • posséder, en plusieurs exemplaires, une carte composée de la liste complète des prestations offertes dans le salon. Cette carte doit être mise à la disposition de la clientèle près de la caisse
    On peut également y mettre des informations sur le fonctionnement du salon avec les horaires d’ouverture et la précision « AVEC/SANS RDV », mais également des informations sur la valeur ajoutée comme, par exemple, des mentions du type : salon climatisé, parking privatif…

2/ Une vitrine reflète l’atmosphère perçue de l’extérieur
Toute activité commerciale visible de l’extérieur projette une ambiance, évoque un climat ou une sensation qui déterminent l’envie ou non d’entrer dans la boutique.
Les facteurs qui déterminent l’atmosphère perçue de l’extérieur sont de deux ordres :

  • 1. Des facteurs visuels :
    – les couleurs du décor
    – la lumière utilisée
    – l’architecture intérieure (meubles, formes, hauteur de plafond, etc.)
    – l’ordre et la propreté du salon
    – la disposition des articles dans le magasin (merchandising)
  • 2. Des facteurs sociaux :
    – l’équipe (sa façon d’être habillée, son style, son vocabulaire, etc.)
    – le style et la densité des clients
    – la promiscuité

Ambiance intérieure du salon

Il va falloir déterminer la « sphère » et l’environnement dans lesquels vous allez plonger vos clients et clientes.
L’environnement produit des effets émotionnels spécifiques chez le consommateur, tels que le plaisir ou l’excitation, susceptibles d’augmenter sa probabilité d’achat immédiat ou son désir de revenir.
L’atmosphère représente la qualité de l’environnement tel qu’il est appréhendé au travers des sens.
Il conviendra donc d’apporter une attention particulière aux facteurs sensoriels suivants :

  • le tactile, avec les matières utilisées : bois, parquet, moquettes…
  • le sonore, avec le choix d’une ambiance musicale, et la problématique des bruits générés par l’activité et la présence des clients
  • l’olfactif, avec les odeurs issues de l’activité et de la présence des clients mais également le fait de générer ou non des ambiances olfactives particulières (encens, diffuseurs…)
  • l’influence des couleurs : attention, les couleurs ont des symboliques positives ou négatives, ne faites pas vos choix au hasard !

Quelque soit la décoration intérieure, la vitrine et l’ambiance générale de votre salon, n’oubliez pas de respecter vos obligations réglementaires en matière d’affichage. A cet effet, nous vous conseillons de vous procurer le kit affichage proposé par l’UNEC (offert dans l’adhésion). Il comprend tous les outils ou informations obligatoires vis-à-vis des clients et des salariés.
Renseignements sur : www.unec.fr

Stratégie

La stratégie de communication et le marketing que vous allez mettre en place vont s’attacher à valoriser, auprès de vos clients ou prospects, votre entreprise, dont le projet est :

  • au bon endroit
  • avec les bons produits ou services, au bon prix
  • dans une atmosphère et une ambiance commerciale adéquates et cohérentes

 

On définit classiquement 4 types :

Entrée de gamme
Communication : Dynamique et axée sur les prix tout compris, les avantages clients et les promotions. Polices et couleur des infos très visibles (jaune, orange) et de taille importante

Marketing : Axé principalement sur la conquête externe et sur les offres spéciales basées sur des réductions tarifaires ciblées

Moyenne gamme
Communication : Prix assez visibles présentés sous forme de liste exhaustive, souvent des forfaits tout compris. Un ou deux posters

Marketing : Conquête externe, action sur le rythme des visites et sur la fidélisation reposant sur des avantages prix

Moyen haut de gamme
Communication : Prix assez visibles présentés sous forme de liste exhaustive, souvent des forfaits tout compris. Un ou deux posters

Marketing : Sobre et de bon goût. Un ou deux posters géants. Prix indiqués en petit. Infos sur les horaires d’ouverture. Polices et couleur des infos « classes » et discrètes

Haut de gamme
Communication : Prix assez visibles présentés sous forme de liste exhaustive, souvent des forfaits tout compris. Un ou deux posters

Marketing : Communication institutionnelle basée sur la notoriété et ne reposant jamais sur des réductions

L’UNEC vous propose un ensemble de formations business permettant de parfaire votre projet (qualité de service, définition du prix des prestations, image et cohérence du concept, marketing…).
Pour tout renseignement, rendez-vous sur le site www.infc.fr – Tél: 01 42 61 53

Outils de communication

Comment convaincre le client que vous avez tout pour le satisfaire ?
Savoir écouter, comprendre et rassurer votre client, c’est déjà communiquer, mais vous devez désormais définir et mettre en œuvre des méthodes et des outils permettant de faire comprendre qui vous êtes pour capter en permanence et fidéliser vos clients.
Gagner de nouveaux clients est indispensable à la bonne santé de votre entreprise. Les fidéliser est tout aussi important.
Vous disposez pour cela de plusieurs types d’actions ou techniques :

  • Le fichier clients : simple fiche bristol ou, beaucoup mieux, fiche informatique qui doit être concise, lisible et d’accès rapide. Cette fiche est à remplir dès la 1ère visite et souvent au moment du règlement alors que vous avez déjà fait connaissance. Elle permet d’identifier le client avec précision, de transmettre de l’information à l’équipe en vue d’une exploitation commerciale et marketing ciblée.
  • La carte de fidélité : fidéliser est indispensable. La carte de fidélité est un outil précieux qui doit vous aider à accélérer le rythme des visites, inciter à la consommation ou à la découverte de produits ou services non consommés. Parce que les cadeaux viennent réduire les marges, la carte de fidélité est mal ou sous utilisée.
Un conseil : jouez le jeu ! Diverses possibilités s’offrent à vous : brushing offert, au bout de X visites, réduction de X% des sommes dépensées.
  • Les animations salon : vous pouvez régulièrement relayer les programmes et animations que sont susceptibles de vous proposer vos fournisseurs : démonstrations de produits, journées coloration , « analyse des cheveux » et participation à des évènements ou animations locales (Quinzaine commerciale), mais également à des opérations nationales type « Hair and Beauty Week », vous pouvez aussi sortir de votre domaine et vous imposer comme un acteur de la vie de votre ville ou de votre village en organisant des évènements tels que : expositions de tableaux, exposition de photos.

Les adhérents de l’UNEC bénéficient d’une offre d’outils de communication/marketing illustrés par les collections de Coiffeur en France.

Communication d'ouverture

Développer sa communication d’ouverture ou comment gagner une clientèle nouvelle et entretenir une clientèle existante ?
Le marketing direct est un outil que vous devez impérativement mettre en œuvre lors du démarrage de votre activité mais également régulièrement auprès de votre clientèle « acquise ».

Diverses possibilités s’offrent à vous :

Les mailings personnalisés ou flyers : ce sont des composantes de la publicité directe. Il s’agit de cibler une population et de faire une annonce et/ou une offre précise qui doit avoir une durée de vie limitée. Le mailing peut être adressé par voie postale (si vous avez acheté ou ciblé un fichier avec adresses), des flyers peuvent être déposés dans les boites aux lettres d’un secteur ciblé ainsi que chez des commerçants partenaires (esthéticiennes, fleuristes…).
Exemple : Dans le cadre de son ouverture, le salon « Couleur du temps » vous propose : 1 coloration = 1 produit d’entretien de la couleur offert, offre valable jusqu’au XX/XX/XXXX »

l’utilisation des médias : en fonction de la cible que vous cherchez à atteindre, divers supports peuvent être utilisés :

  • l’affichage local : la détermination des emplacements est primordiale et doit être choisie en fonction de 2 caractéristiques : visibilité (sur un axe passant, proche de votre salon) et efficacité (gares, parkings de supermarché, flancs et culs de bus ou tram, abribus…)
  • la radio locale : s’il est difficile de promouvoir un salon sans recourir à l’image, une information ponctuelle où prime un message unique sera assez efficace (ouverture, promotion, anniversaire…)
  • le presse locale : tout doit être envisagé et chiffré : PQR (Presse Quotidienne Régionale, revue municipale, presse gratuite).